LA REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE: Les nouvelles opportunités pour les salariés

Les nouvelles opportunités pour les salariés

1. Accompagner les projets d’évolution professionnelle
Le conseil en évolution professionnelle donne accès à un accompagnement renforcé pour travailler son projet professionnel. Il peut aboutir à la validation et au financement d’un parcours de formation.

Ce conseil en évolution professionnelle est dispensé gratuitement. Il est mis en œuvre par les cinq principaux réseaux de conseils en orientation et en insertion que sont Pôle emploi, les Fongecif, les missions locales, Cap emploi et l’Apec et des organismes désignés par les Régions.

2. Favoriser la progression professionnelle des salariés

Au-delà de la nature qualifiante des formations auxquelles le salarié a accès, ses droits à la formation sont conservés tout au long de sa vie professionnelle, y compris lorsqu’il change d’entreprise. En outre, la tenue d’entretiens professionnels tous les deux ans permet au salarié d’étudier ses perspectives d’évolution professionnelle avec son employeur.

3. Accéder à la formation à tout moment de sa carrière

La création du compte personnel de formation est une avancée majeure de la réforme. Il peut être ouvert par chacun dès l’âge de 16 ans (ou 15 ans dans le cas des apprentis) à partir du 1er janvier 2015 et suit la personne tout au long de sa vie active.

Le compte est crédité – pour une personne à temps plein – au rythme de 24 heures de formation par an les 5 premières années, 12 heures de formation les années suivantes, dans la limite de 150 heures. Mais il peut être abondé au-delà par le salarié lui-même, par l’employeur, par la branche ou par tout organisme ou acteur publics ou par le salarié lui-même.

Enfin, c’est le salarié qui prend l’initiative d’utiliser son compte personnel de formation afin de concrétiser son projet de formation.
Le compte sera accessible sur le site moncompteformation.gouv.fr. Il sera accessible par le salarié avec son n° d’identité. Il est alimenté automatiquement sous l’action de l’employeur.

:-P  Bon à savoir : CIF/DIF 

Le DIF est supprimé, les heures de formation acquises au titre du droit individuel à la formation (DIF) sont reversés sur le compte personnel de formation et utilisables avant le 31 décembre 2020. Le salarié peut toujours mobiliser le congé individuel de formation.